À l’heure où le digital arrive à grande vitesse dans les entreprises, vos données sont amenées à transiter via de multiples applications et services sur le cloud.  Comment s’en sortir avec et faire un choix parmi tous les services disponibles sur le marché ?

Un des moyens efficaces pour sécuriser vos services est de réunir toutes les applications et les données à proximité des utilisateurs, sur un cloud “Local”.

 

En effet, avec toujours plus de données, toujours plus de traitement, la DATA devient cruciale voir vitale pour bon nombre d’entreprises. Cela suppose donc une très haute disponibilité et une sécurité sans faille pour éviter qu’elle ne tombe entre des mains mal intentionnées.

Aujourd’hui, le fonctionnement des entreprises devient collaboratif, de ce fait le traitement des données nécessite l’utilisation d’une multitude d’applications spécialisée pour répondre au besoin. Les données vont donc transiter d’une application à l’autre, et ce à de nombreuses reprises. La plupart du temps, les applications utilisées sont des applications natives « cloud », et les données vont circuler sur internet. Cela impose d’avoir une sécurisation très forte.

C’est là où le cloud « Local » DATAOUEST® intervient. Couplé à un service de développement d’application sur mesure, celui-ci permet de rapprocher les données des utilisateurs finaux et de fait d’augmenter la sécurité. Des liens par fibre optique inviolables entre votre entreprise et le DATACENTER garantissent la sécurité de vos informations. Grâce à la fibre optique opérée par DATAOUEST®, à son datacenter 100% Manche, ultra sécurisé, et son équipe de développeurs, TOUTES vos données d’entreprise ainsi que vos applications sont centralisées, regroupées dans un seul bâtiment. Par conséquent, les couts d’infrastructures et de liens sont diminués et la sécurité s’en voit renforcée.

Quand les entreprises prennent conscience qu’en optant pour un datacenter proche de chez eux, et qui est en mesure de leur proposer tout un écosystème dans un endroit unique, elles rationalisent le nombre d’applications qu’elles utilisent. Ainsi, il est possible de réduire le nombre d’applications de moitié et ainsi éviter d’avoir des informations éparpillées un peu partout. Les flux de données étant mieux canalisés, il est plus facile de piloter la politique de sécurité.